mardi 7 février 2017

Les Noces de l'innocence d'Eve Terrellon - Les Dames de Riprole, tome 2

"Pour la seconde fois depuis le mariage de Tristan et d'Isabelle, la petite chapelle débordait de monde."
  
En cette année 1417, alors que l’armée anglaise menace plus que jamais la Normandie, le doux Béranger n’a qu’un rêve : devenir ménestrel. Pour cela, il se sent prêt à braver l’autorité de son frère Arnault, un fier chevalier, au risque de se voir renier par sa famille.
Très loin de là, dans les Vosges, Douce, sauvageonne vivant dans la montagne, voit sa vie bouleversée en portant secours à une fugitive. Réunis contre leur gré, les deux jeunes gens se voient plongés dans l’univers cruel et licencieux du comte de Coeurval.
Confronté au pire, le caractère bien trempé de Douce parviendra-t-il à s’accommoder des façons timorées de Béranger pour échapper aux griffes de leur prédateur ?
J'avais beaucoup aimé le tome 1 qui racontait les mésaventures de la soeur, Isabelle, et même si j'aurais préféré découvrir la destinée du ténébreux et mystérieux frère aîné Arnault plutôt que celle de Béranger, le benjamin de la famille, je ne me suis pas moins ruée vers ce tome-là, histoire de patienter jusqu'à la sortie du suivant ! Je me demandais d'ailleurs comment l'auteure allait développer son intrigue, vu que le caractère doux du jeune héros et le métier de ménestrel pour lequel il se prépare en secret ne le prédestinent guère à une vie mouvementée. Le quotidien de Béranger va pourtant être bouleversé, de la manière la plus brutale qui soit !

Cette suite survient quelques mois après la fin du tome précédent. Thierry est enfin adoubé chevalier  par Tristan, et ajourne le moment de son départ. En effet, il répugne à abandonner Béranger, avec lequel il a noué une profonde amitié, à un moment crucial de son existence, d'autant qu'il est son seul confident et son unique soutien : le choix, encore secret, de Béranger pour le métier de ménestrel, dont l'exercice est considéré comme une dérogeance, pourrait entraîner le reniement de sa propre famille, et surtout celui de son ombrageux frère aîné. En outre, Thierry se méfie de la nouvelle rencontre faite par son ami et qui lui a promis de l'introduire auprès de la cour de France.
Malheureusement, les événements vont se précipiter, jetant Béranger aux mains de personnes peu recommandables...

Je dois dire que j'ai été très agréablement surprise par la tournure des événements : alors que je pensais voir se développer une romance entre deux personnages, l'auteure nous emmène dans la direction opposée. Nous quittons la Normandie pour les Vosges où Béranger est livré au seigneur Hugues de Coeurval, pour lequel l'auteure s'est inspiré de Gilles de Rais. Dans ce château, abandonné à la plus crapuleuse débauche, le jeune homme va rencontrer une jeune fille qui partage son sort : Douce, jeune paysanne ayant vécu durant cinq ans en sauvageonne et déterminée à s'échapper.

Bien que la confiance s'installe un peu trop rapidement au vu de leur situation, j'ai adoré le renversement des rôles entre Douce et Béranger. On a l'impression que c'est Béranger la femme et Douce l'homme. Si au début du livre, Béranger se défend d'être une damoiselle en détresse face aux taquineries de son ami Thierry, c'est ensuite bien ce qu'il est avec Douce, qui semble avoir écopé pour sa part du rôle de preux chevalier ! Ce qui occasionne bien des scènes cocasses, malgré la gravité de la situation ! Car c'est Douce qui est obligée d'encourager Béranger à se rebeller et à le sortir des mauvaises passes où il s'est embourbé.
Ces deux personnages, que tout oppose, sont vraiment attachants : Douce pour son courage et sa détermination, Béranger, malgré un côté boulet très prononcé, pour sa douceur et sa vulnérabilité.
De plus, on a plaisir à retrouver les autres personnages du tome 1, même fugacement : Isabelle et son mari Tristan,  l'irritable et tourmenté Arnault, le fougueux Thierry...


Concernant l'édition, mêmes remarques que pour mon billet précédent : j’ai lu ce livre sous format numérique et il n’y avait pas de "renvoi" aux renvois (il m’a fallu attendre d’arriver à la fin du livre pour les lire). De plus, il reste plusieurs coquilles et fautes de conjugaison.

Une suite très agréable et différente des Dames de Riprole dans laquelle l'auteure a su habilement éviter les redites et renouveler l'intérêt du lecteur, malgré quelque facilité narrative (mais rien qui vienne gâcher la lecture). J'ai maintenant hâte de retrouver Arnault dans L'Epervier de l'Espoir, qui devrait sortir le 15 février. Par contre, je me demande si Eve Terrellon réservera un tome spécial à Thierry, car j'ai à son sujet comme un goût d'inachevé... ^^

Mes autres avis sur la saga : tome 1 ♦ tome 2 ♦ tome 3 ♦
Installée depuis de nombreuses années dans le Berry, Eve Terrellon a d'abord exercé dans le cadre de l'insertion professionnelle avant de créer sa petite entreprise de gardiennage d'animaux. Elle se consacre aujourd'hui pleinement à l'écriture.
En 2013, La Colline de l’oubli, romance traitant de la transsexualité dans un contexte de western historique, et La Petite Fée de Noël, romance plus légère mâtinée de paranormal et de fantasy voient le jour.
https://parthenia27.blogspot.fr/2017/01/challenge-un-genre-par-mois-2017_8.html
Challenge Un genre par mois organisé par Iluze (2/12)

https://parthenia27.blogspot.fr/2016/12/challenge-des-12-themes-organise-par.html
Challenge organisé par A-Little-Bit-Dramatic (2/12)

Meurtres sur le Palatin de Cristina Rodríguez - Une enquête de Kaeso le prétorien, tome 2
Challenge organisé par ZinaLicorneSession 2 : Choisissez dans votre PAL le livre de votre choix ou dans la pal de votre partenaire, au choix !

https://parthenia27.blogspot.fr/2013/05/rendez-vous-le-premier-mardi-chez_1.html
Ma 28ème participation au RV de Stephie -

http://www.livraddict.com/biblio/livre/l-enchanteur-1.html

 babelio


https://booknode.com/l_enchanteur_015479

6 commentaires:

  1. Contente de voir que ta lecture de février t'a plus convaincue que celle du mois dernier ! ! Une romance médiévale, ça peut être très sympa !
    Et bravo pour ton nouveau blog ! ! Il est vraiment très beau mais, en même temps, on est pas complètement dépaysé, il ressemble beaucoup à l'ancien ! J'aime beaucoup le fond avec les coquelicots, ça donne un peu de couleur, c'est pas mal du tout ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement c'était très sympa, même si étant une romance, l'univers est largement moins fouillé et moins riche qu'une saga comme La Chambre des dames par exemple... Et c'est là la grande limite du roman...

      Merci beaucoup pour tes compliments sur mon blog qui me font chaud au coeur... J'avais un peu peur que tout ce rose ne soit agressif pour les yeux mais tu me rassures !!! :)Et puis, les coquelicots sont ma fleur préférée... ;)

      Supprimer
  2. Hello, j'ai lu le tome 1 que j'avais beaucoup aimé et même si le tome 2 ne se dirige pas vers la suite que je voulais tu me donnes tout de même envie de me replonger dans cette histoire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'espère du coup que tu apprécieras autant que le tome 1. pour a part, j'ai maintenant hâte de lire le tome 3 ! ;)

      Supprimer
  3. Vraiment très envie de découvrir cette saga <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me tarde de découvrir la destinée du mystérieux et ombrageux Arnault !

      Supprimer